Aimé Césaire, visible du boulevard de Metz

22 août 2020 | Culture

Nicolas Venzi, artiste villeruptien, était à pied d’œuvre cet été au parc municipal Frédéric Brigidi, afin d’achever la seconde partie de son œuvre sur l’Espace Aimé Césaire. Inaugurée en septembre 2019, cette salle multifonctionnelle a été nommée ainsi en hommage à cet écrivain et homme politique français, poète de la négritude. Une première fresque à son effigie, jouxtant l’entrée principale de l’Espace, avait ainsi été révélée au public.

C’est une œuvre d’une toute autre ampleur que Nicolas Venzi a terminé en cette fin août : « Mon plus beau défi réalisé jusqu’ici. Que ce soit par sa taille, le lieu, le personnage, la ville très engagée socialement et humainement… ». Projetée de nuit sur le mur, l’artiste a en d’abord reproduit son esquisse sur l’immense mur de l’Espace Aimé Césaire, avant de peindre aux pinceaux et peinture acrylique, adaptant ses couleurs en s’inspirant dans l’environnement du parc.

Prévue en septembre, l’inauguration de la fresque a été repoussée en raison du contexte actuel d’épidémie de COVID-19. La présence de la sénatrice de Martinique Mme Catherine Conconne, et des prestations de conteurs y étaient escomptées. Dans cette attente, un point presse s’est déroulé vendredi 21 août. «Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts » cite M. le Maire Serge De Carli en présence de son adjointe à la culture Brigitte Bessich et de l’artiste Nicolas Venzi. «Ici à Mont-Saint-Martin, nos murs parlent ! ».

Galerie Photo

* Tous les logos, visuels, images, photos ou textes sont la propriété exclusive de la ville de Mont-Saint-Martin ils ne peuvent être utilisés sans permission. Toute adaptation ou utilisation d'extrait de ce site internet sans autorisation écrite entraîneras des sanctions adaptées.

Catégories

Archives

Taille du texte
X