Une retraite en déclinaison

30 juin 2019 | 2019, Éducation

Après être passée par les écoles de Thil et d’Herserange, puis de Longwy et de Braumont, Agnès Lebas se sera investie durant 19 ans au sein de l’école Jules Ferry de Mont-Saint-Martin. Formée à “l’école normale” d’antan, cette institutrice à la carrière débutée dans les années ’80 s’est vue félicitée et applaudie par une salle du conseil municipal emplie de collègues, amis et élus.

Après une prise de parole de Madame Antoinette Di Pelino, adjointe aux affaires scolaires, et un péan de Monsieur le Maire Serge De Carli, par ailleurs, ami, collègue instituteur et directeur de l’école Jules Ferry, Madame Lebas a tenu a remercié ses homologues, mais aussi ATSEM et aides éducateurs. Soulignant l’investissement de la ville auprès des écoles et de ses valeurs.

Avec pour compagnon de jeu son mari, Serge Lebas, retraité de l’Education Nationale, et ancien directeur de l’école Jules Ferry où ils ont pu se côtoyer 2 ans durant, Agnès Lebas s’est lancé dans une tirade façon Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand pour illustrer leurs projets d’avenir. Un régal pour l’assistance reconnaissante de ce jeu théâtral, clôturant la séance par le verre de l’amitié.

Galerie Photo

* Tous les logos, visuels, images, photos ou textes sont la propriété exclusive de la ville de Mont-Saint-Martin ils ne peuvent être utilisés sans permission. Toute adaptation ou utilisation d'extrait de ce site internet sans autorisation écrite entraîneras des sanctions adaptées.

Partager la publication sur Facebook

Catégories

Archives

Taille du texte
X