La norme zéro phyto pour les cimetières

11 août 2022 | Communication, Informations, Jeunesse, vacances

Le Chantier Jeune, programmé de longue date, au nouveau cimetière a débuté en ce début du mois d’août : les jeunes s’attellent cette année à l’entretien, au nettoyage et au désherbage des lieux. À la clé : un séjour à Sotré, dans les Vosges, est prévu par le Service Jeunesse. Pour autant, le cimetière n’est pas laissé pour compte le reste de l’année. L’entreprise Thill paysage y est intervenu la semaine dernière, la finition du désherbage des allées est en cours.

Une évolution notable est toutefois à prendre en compte. La loi dite « Labbé » du 6 février 2014 encadre l’utilisation des produits phytosanitaires sur l’ensemble du territoire national et, déjà au 1er janvier 2017, elle interdisait aux collectivités l’usage des pesticides chimiques de synthèse pour l’entretien des espaces verts et de la voirie. Une dérogation à ce principe concernait néanmoins les cimetières.

L’arrêté du 15 janvier 2021 élargit l’interdiction des produits phytosanitaires depuis le 1er juillet 2022 dans tous les lieux fréquentés par le public ou à usage collectif comme les cimetières et autres lieux de vie. Le non-respect de l’interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires est une infraction pénale, pouvant être punie par 6 mois d’emprisonnement et 150 000 € d’amende. Cette interdiction ne permettra plus d’obtenir les résultats que les services de la ville atteignaient par le passé.

La commune a étudié les mesures nécessaires pour mettre en place de nouvelles pratiques plus respectueuses de l’environnement. Le diagnostic réalisé, il s’agit aujourd’hui d’intégrer dans le fonctionnement au quotidien ces nouvelles méthodologies de travail notamment pour l’entretien des cimetières.

Catégories

Archives

X