Le ministre François Braun en visite à Mont-Saint-Martin

12 août 2022 | Informations, Santé, Visite

Ce jeudi 11 août, François Braun, Ministre de la Santé et de la Prévention, était en Visite officielle dans le Pays Haut, avec notamment un passage attendu à l’hôpital de Mont-Saint-Martin.

Devant les grilles de l’établissement, il a été accueilli par des manifestants de la NUPES avec qui le Ministre a pris le temps d’échanger. Ce fut l’occasion, pour eux, de rappeler, pêle-mêle, quelques revendications :
– maintien des hôpitaux de proximité, un salaire digne pour les soignants, la suppression de la tarification à l’acte, la réintégration des soignants non vaccinés, la suppression de la tarification à l’acte (T2A), le renforcement des Services d’Urgence, le remboursement des soins à 100 %, la création d’un Pôle Public du médicament, la lutte contre les déserts médicaux…

L’échange cordial avec le Ministre s’est conclu sur un rappel d’un militant:
« La santé n’est pas une marchandise ».

Après une visite de l’hôpital et des échanges avec le personnel soignant, une table ronde était organisée avec les représentants du groupe SOS, des élus locaux et le personnel de santé.

Ce fut l’occasion, pour les élus, de rappeler la problématique posée à la commune et au territoire du maintien d’une offre de santé répondant au besoin de la population, dans un secteur qui connaît une forte concurrence avec le Luxembourg.

Patrice Marini, 1er adjoint, représentant le Maire de la commune, a pu, ainsi, rappeler que l’équipe municipale avait été approchée dans le cadre d’un appel à projet Région Grand Est pour assurer l’ingénierie du dossier de la Maison des internes. La ville s’est pleinement engagée dans la réalisation de ce projet, rencontrant l’adhésion de la Région, de l’Etat, du Conseil Départemental et de l’Agglomération du Grand Longwy qui participeront à hauteur de 80% du projet.

Le groupe SOS a été sollicité pour financer le complément d’un projet qui participera au bon fonctionnement de l’hôpital. Le 1er adjoint a expliqué, qu’à ce jour, près de 500.000€ manquaient à ce financement, et que le Maire et les les élus de la ville de Mont-Saint-Martin attendaient une stabilisation claire des intentions du groupe SOS Santé quant au projet initial.

Galerie Photo

* Logos, visuels, images, photos, textes : © tous droits réservés

Catégories

Archives

X