Mercredi 7 novembre, le maire, Serge De Carli a souhaité donné un point-presse suite au nouveau campement de gens du voyage. Arrivées durant le week-end, une cinquantaine de caravanes a été autorisée à  stationner sur l‘ancien site de l‘usine Eurosoudure, racheté par un privé. Pour autant la municipalité n‘a donné aucun accord et n‘a pas été informée de ce campement, décidée par la Sous-préfète de Briey. Cette décision a des conséquences sur la commune au niveau du C.C.A.S. et de la scolarisation des enfants. Depuis des années cette question récurrente à  peine de trouver des solutions, l‘Etat et l‘ensemble des villes du Bassin doivent trouver une issue acceptable pour tout le monde et ne pas créer un tel campement aux seules villes frontalières.

Taille du texte
X