Vendredi 26 mai, l’association France-Palestine Solidarité de Meurthe-et-Moselle Nord accompagnée du maire de Mont-Saint-Martin, Serge De Carli et d’élus, s’étaient réunis devant la mairie pour apporter leur soutien à Marwan Barghouti et à ses compagnons. Pierrick Spizak, président de la section locale de l’AFPS, a expliqué les revendications de ces prisonniers. Quarante bougies représentant les quarante jours de grève de la faim ont été allumées sur le parvis de l’hôtel de ville en signe de solidarité.

Taille du texte
X