image image

La déconstruction de l‘église de notre Dame-de-l‘Assomption a débuté ce mardi 4 février pour une durée de travaux prévue sur une quinzaine de jours. Le diocèse a pris, l‘an dernier, la décision de remplacer cet édifice qui connaissait des problèmes d‘infiltrations et de structures par une nouvelle Maison Pastorale. Les travaux devront s‘étaler pendant 8 mois. En ce premier jour de démolition, on a noté la présence de Robert Marchal, vicaire épiscopal ainsi que quelques badauds photographes venus immortaliser cet événement.

Taille du texte
X