« Faire la paix des mémoires, c’est regarder l’avenir »

20 mars 2019 | Cérémonie

Le 19 mars 1962 furent signés les accords d‘Evian, ce qui mit un terme officiel à la guerre d‘Algérie. Cinquante-sept and plus tard, la municipalité, la F.N.A.C.A, les associations patriotiques, l‘Harmonie municipale et de nombreuses personnes présentes ont commémoré ce cessez-le-feu. Cette cérémonie s’est d‘abord déroulée, avec un dépôt de gerbe à la stèle de la F.N.A.C.A., ensuite au nouveau monument aux Morts et à La Paix. Michel Richard, Président des anciens combattants a rappelé dans son discours les souffrances de cette guerre. Quant à Serge De Carli, maire Conseiller départemental a déclaré en conclusion de son intervention : «En ce 19 mars 2019, 57 ans après, devant l’atome de la Paix érigé sur l’esplanade de la Paix, je vous l’affirme avec solennité : Alimenter la guerre des mémoires, c’est rester prisonnier du passé. Faire la paix des mémoires, c’est regarder l’avenir. » Une remise de décoration s’est effectuée au titre de la reconnaissance de la nation à Bernard LAZARD, Michel HENRION et Jean LARANGEIRA .Pour clore cette célébration les élèves de CM1 de Jules Ferry ont récité des poèmes sur la Paix et la fraternité.

Galerie Photo

* Tous les logos, visuels, images, photos ou textes sont la propriété exclusive de la ville de Mont-Saint-Martin ils ne peuvent être utilisés sans permission. Toute adaptation ou utilisation d'extrait de ce site internet sans autorisation écrite entraîneras des sanctions adaptées.

Partager la publication sur Facebook
[spider_facebook id=”1″]

Catégories

Archives

Taille du texte
X