image image
image image

La réouverture de la maison Jean-Baptiste Clément s’est faite en « grande pompe », ce samedi 1er octobre. La municipalité a souhaité volontairement exprimer son attachement à ce lieu d’expressions et d’animations culturelles. Jour pour jour, cinq ans après l’inauguration officielle, cette renaissance est un événement pour la commune de Mont-Saint-Martin, mais aussi pour toute l’agglomération, après l’incendie criminel de septembre 2013. « Poésie et Résistance » était le thème choisi. Après la cérémonie publique, Claire Bravi a présenté son exposition picturale, qui a pour point de départ, à la fois le désir de parler du déclin de l’activité sidérurgique et un fort intérêt pour certains matériaux et de les mettre en valeur. « Les berceuses », film documentaire d’Eric Tellitocci est venu poursuivre cette soirée, 12 moments d’intimité durant lesquels des parents qui viennent de divers pays mais qui vivent en France chantent dans leur langues natales des berceuses à leurs bébé. Enfin pour clôturer, le concert de la chanteuse Rock-électro, Céline Righi et Odonata, chaque chanson se construit à partir de la basse, de la batterie et du chant. La musique est impressionniste, elle parle de multiples langages avec un engouement pour les notes et pour la langue française. A noter, l’exposition de Claire Bravi sera visible jusqu’au 18 octobre. Pour tous renseignements téléphoner au 03 82 25 23 87

Taille du texte
X