Pour l‘ouverture de la saison culturelle, la municipalité nous a proposé, ce samedi 25 janvier le spectacle de Denis Graziani « Au Front ». Le Centenaire de 1914-1918 est au centre de ce voyage musical dans le temps, les chansons sur 1870-1871 ouvrent le spectacle et celles sur 1939-1945 en ont constitué la troisième partie. Trois fronts qui ont marqué douloureusement le destin de la France et en particulier celui du département de la Moselle et de l‘Alsace, contraints de subir 2 annexions. A travers une vingtaine de chansons, on découvre un programme très varié, qui va de Ferrat à  Ferré en passant par des poèmes de Rimbaud ou Apollinaire. Un spectacle émouvant et populaire, sur scène, face au public un portrait de Jean Jaurès, comme un rappel de l‘homme qui a dit non à  la guerre : « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l‘orage ». Une soirée quelque peu nostalgique mais on en redemande.

Taille du texte
X